Retourner au blogue

Chainettes élastomériques …quoi de neuf

Les chainettes orthodontiques efficaces plus longtemps que l’on pourrait penser

 Evans et al. Am J Orthod Dentofacial Orthop 2017 Apr;151(4),727-734

La force de la plupart des chainettes orthodontiques diminue de 50% à 70% dans les premières 24 heures, suivie d’une phase de diminution plus faible de 10% à 20% au cours des 4 premières semaines. Il existait peu de données sur la force des chainettes au delà de 4 semaines. Les cliniciens ont l’habitude de changer   les chainettes aux 4 à 6 semaines. Même si nous n’avions aucune étude au delà de 4 semaines, certains cliniciens rapportaient de façon anecdotique l’observation de changement au-delà de 4 semaines lorsque les patients oubliaient leurs rendez-vous. Les auteurs de cette étude se sont donc demandés « pourquoi l’espace continuerait-il à se fermer avec une chainette dont la force devrait être dissipée ?»

Cette étude a eu 2 volets, un in vitro et l’autre in vivo et a porté sur 30 sites d’extractions sur 22 sujets. Les différences moyennes de fermeture d’espace entre les sites avec ou sans changement de la chainette variaient d’un minimum de -0,05 mm à 4 semaines à un maximum de -0,14 mm à 8 semaines La force des chainettes a suivi la diminution suivante des forces : début 465 g, à 4 semaines 124 g et puis la diminution a ralenti 113 g à 8 semaines, 99 g à 12 semaines et 86,3 g à 16 semaines.

Les auteurs concluent qu’une chainette qui n’est pas régulièrement changée peut continuer à déplacer les dents dans les espaces pendant 16 semaines de manière cliniquement significative. Bien qu’à 16 semaines, les forces de la chainette soient inférieures à 100 g, les dents continuent de se déplacer cliniquement.

Mon opinion : bien que l’on préfère changer les chainettes aux 4-6 semaines et quelques fois j’allais même à les changer aux 2-3 semaines pour ne pas ralentir mon traitement. Je ne ferai donc plus de souci si mon patient manque un rendez-vous et que je le revois seulement dans 8à 12 semaines puisqu’il semble selon cette étude que le mouvement va continuer sans affecter la durée du traitement. J’oublie ici que l’apparence et l’odeur seront peut-être loin de l’idéal.